• Des achats à impact positif grâce au recyclage et à l'upcycling

Vous recherchez un accessoire éco-responsable ? Vous êtes au bon endroit !

Accessoirisez votre tenue avec quelques accessoires écoresponsables. Vous trouverez dans cette sélection des accessoires pour cheveux, de la petite maroquinerie et divers accessoires tous fabriqués à partir de matières déjà créées, de façon à limiter l'impact sur l'environnement. En effet, tous les articles de cette sélection sont composés à partir de matières recyclées et/ou upcyclées : chutes de tissus non utilisés, chambre à air, bâches publicitaires. Avec cette sélection de produits upcyclés et/ou recyclés, une chambre à air de vélo peut se transformer en porte-feuille et une jupe peut devenir un étui à lunettes... Laissez vous surprendre par ces matières oubliées et offrez leur une seconde vie.

La sélection ? Des chouchous upcyclés, des pochettes faites-main ou encore des noeuds papillon vegan...

Notre catalogue se remplit de jour en jour... Nous n'avons pas encore le modèle que vous cherchez ? N'hésitez pas à nous écrire ! 😉

Recycler vos anciens vêtements :

Pour offrir une seconde vie à vos vêtements abîmés, vous pouvez les déposer dans des organismes de collecte spécialisés, comme on vous l'explique ici. Ils pourront ainsi servir de matières premières pour de nouveaux vêtements ou accessoires : d'anciennes chaussettes pourraient servir à en fabriquer de nouvelles ou une paire de collants peut se transformer en bijoux. Certains de nos créateurs, comme par exemple Bérénice Upcycling, Kupoï, ou Ola Scrunchie, transforment d'anciens vêtements en chouchous.

L'impact de la mode sur l'environnement

Le secteur de la mode est très gourmand en eau : 4% de l’eau potable disponible dans le monde est utilisée pour produire nos vêtements. Il faut notamment 5263 litres d’eau pour produire 1 kg de coton. En retour, 20% des eaux usées mondiales sont rejetées par la mode et les pesticides utilisés pour la production des fibres textiles ou les teintures peuvent impacter de manière importante l'état des eaux. Chaque kilo de vêtement produit génère en moyenne 23 kilos de gaz à effet de serre, ce qui place la mode parmi les industries les plus polluantes du monde. En outre, 70% des fibres synthétiques produites dans le monde proviennent du pétrole. Or, la pression que nous effectuons sur le climat doit absolument être revu à la baisse, pour pouvoir réduire les conséquences du le réchauffement climatique.

Sources ADEME