• Des achats à impact positif grâce au recyclage et à l'upcycling

13 mai 2022

[Portrait de créateurs] Karine, créatrice de Nature & N'animaux - Déco et accessoires pour animaux

Derrière Linverse se cache une petite équipe d'optimistes toulousains. Mais pas. Linverse, c'est avant tout une belle communauté de près de 70 marques et créateurs réunis autour des mêmes valeurs : protection de l'environnement, réduction des déchets, consommation plus responsable... Et parce que derrière chaque marque il y a de très belles personnalités, on vous propose aujourd'hui de découvrir le portrait de Karine, passionnée d'artisanat et créatrice de Nature & N'animaux. Comme nous, elle vit en Occitanie et nous raconte comment elle s'est lancée avec passion dans la récup et l'upcycling.  Bonne lecture ! 🌞 Peux-tu te présenter en quelques lignes ? Bonjour, je m'appelle Karine. J'ai créé Nature & N'animaux en avril de l'année dernière (2021). Eh oui déjà 1 an ! Je chine beaucoup, je récupère également pas mal. Vous connaissez la phrase "Ça peut toujours servir..." ? Ça c'est moi ! Chez moi, mon garage est plus grand que ma maison (cherchez l'erreur). Et vous savez quoi ? Il est plein ! Quand as-tu commencé ton activité et pourquoi ? Tout à commencé par une histoire comme les autres. J'avais besoin d'une jolie corbeille pour la chienne de mon conjoint, car il trainait systématiquement celle en tissu quand il venait à la maison. Et je ne trouvais rien dans le commerce qui me plaisait. Du coup comme je bricole pas mal, l'idée m'est venue de la fabriquer moi-même. Je l'ai faite avec le bois que j'avais dans le garage. Je l'ai customisée avec des accoudoirs, et peinte dans les tons de ma déco. J'ai mis des roulettes (plus pratique à déplacer pour faire le ménage !) et j'ai même cousu un joli coussin, toujours avec du tissu que j'avais dans les placards. Il a même été brodé du nom de sa chienne “INDY”. Voilà l'idée était née : créer des accessoires pour animaux et des objets déco, très souvent en pièce unique ou en très petites séries et toujours dans un souci de préserver la planète en utilisant des matériaux recyclés, principalement le bois. Quels ont été les plus gros challenges que tu as pu rencontrer? Alors franchement, bosser seule ne me faisait pas peur, j'adore être dans mon atelier. Le temps n'a aucune emprise sur moi quand je travaille. Mais j'avoue que passer un temps, être seule face à ses interrogations, à ses questionnement et à ses doutes, ce n'est pas s'y évident que ça. J'aurais aimé dès le début monter le projet à deux, c'est toujours plus facile à deux. D'ailleurs la porte est toujours ouverte ! J'ai ce besoin de partager, d’échanger et d'apprendre des autres. Où trouves-tu l’inspiration pour créer ? Partout ! Dans la rue, en me baladant, dans les boutiques, sur internet, une photo de magazine... Et puis je fais partie de ses gens qui ont le cerveau qui bouillonne, toujours sur du 380 volt, j'ai des idées pleins la tête. D'ailleurs, la plupart du temps, je descends dans mon atelier et je pars de rien, d'un bout de bois, d'un pot en verre... J'imagine, j'assemble, ça vient tout seul. Pourquoi as-tu choisi d’utiliser des matières existantes pour créer ? J'ai toujours chiné, les brocantes, les Emmaüs, les vides grenier, les encombrants... J'aime les objets qui ont une âme, une vie. J'ai toujours rénové mes meubles et détourné des objets. D'aussi loin que je me souvienne. C'est donc naturellement que le fait de donner une seconde vie à des matériaux destinés à être jetés s'est imposé comme une évidence. L'upcycling ou sur-cyclage en français consiste à utiliser des matériaux ou des produits dont on n'a plus l'usage. C'est bon pour la planète. Si tu pouvais donner un conseil aux personnes qui souhaitent commencer à bricoler / créer à partir de ce qu’ils ont déjà chez eux, quel serait-il ? Tentez ! Expérimentez ! Eclatez-vous ! Amusez-vous. C'est très enrichissant de faire quelque chose de ses mains. Par contre il faut aimer le bricolage, et ça, ça ne se commande pas. Mais si vous aimez ça, alors rien n'est impossible. D'autant que nous vivons une époque formidable dans le sens où peu importe ce que vous avez envie de réaliser aujourd'hui, vous avez des moyens dingues pour apprendre à le faire, grâce à internet, aux tutos, et aux livres. Peu importe ce que vous voulez, tout est possible. Le seul conseil : écoutez-vous et voyez ce qui vous attire. Le crochet ? Créer des boucles d'oreilles ? Du relookage de meubles ? Posez-vous ensuite les bonnes questions : "De quel espace je dispose ?", "L’activité est-elle bruyante ou salissante ?", "Faut il des outils spécifiques ?", "Quel temps vais-je y consacrer ?", "Voulez-vous démarrer une activité ou bien c'est un loisir ?" En un mot, cherchez votre "pourquoi".  Quel message souhaites-tu faire passer à travers tes créations upcycling ? Je crois que c'est une façon de laisser un petit morceau de moi derrière chacune de mes créations. Une façon de dire que nous sommes une société de consommation et qu'il faut que ça se calme. Qu'on peut se resservir de ce que l'on a, de le réparer si besoin ou de l'échanger, mais d’arrêter de courir derrière une chimère. Je vois de plus en plus de recycleries fleurir, et de plus en plus de personnes venir s'y servir. Ça commence à se démocratiser. D'ailleurs, maintenant on y rencontre toutes les classes : jeunes, personnes âgés, les personnes qui ont peu de moyens comme celles plus aisées... Je crois que la prise de conscience commence à avoir lieu ! Un dernier mot ?  Je souhaite remercier Linverse, Pauline et Deborah d'avoir pensé à moi, ça me fais chaud au cœur. Je trouve que leur idée est géniale de regrouper des artisans qui ont tous en point commun de vouloir utiliser des matières ayant déjà servies. Merci à elles et à toute l'équipe. Merci à toi Karine pour d'avoir répondu à nos questions ! Nous sommes ravies d'avoir pu en apprendre plus sur ta passion.  Voir les créations de Karine de Nature & N'animaux   A bientôt pour un nouveau portrait de créateur 🌱

30 mars 2022

Pourquoi l'upcycling est la tendance de l'année 2022 ?

Avec les préoccupations environnementales grandissantes, l'upcycling et le réemploi sont une évidence que les marques et créateurs s’emploient à valoriser. Une tendance à suivre pendant l'année 2022 !

15 mars 2022

L'upcycling en cosmétiques : comment c'est possible ?

Face aux enjeux environnementaux, l’upcycling est une réponse immédiate et nécessaire pour arrêter de gaspiller et éviter de continuer de puiser dans des ressources non renouvelables alors qu’on peut créer avec ce qui existe déjà. Applicable à la mode, à la décoration et divers objets et accessoires, on vous montre aujourd’hui comment on peut faire de l’upcycling en cosmétiques. 

08 mars 2022

Comment passer au zéro déchet ? L’essentiel pour s’y mettre

Passer au zéro déchet fait partie des gestes simples à mettre en place à la maison. Peu contraignantes, ce sont pourtant des habitudes avec un impact très positif pour l’environnement et pour le poids des poubelles ! On réduit les déchets tout en évitant d’acheter constamment de nouveaux produits. 

08 mars 2022

Le tencel ou le lyocell : la soie végétale

Le Tencel est une matière écologique. Elle est produite à partir de pulpe de bois et d'un solvant non-toxique. On l’appelle aussi lyocell. C’est un textile de la famille des matières artificielles : cela signifie que le tencel est d’origine végétale mais qu’il est transformé de manière chimique.

08 mars 2022

L' impact du nylon : une fibre solide mais polluante

Très connu et répandu, le nylon est très apprécié pour sa solidité et sa souplesse. On le retrouve souvent pour les vêtements, en particulier pour les collants ou les maillots de bain. Il est, après le coton, l’une des fibres textiles les plus utilisées au monde, même si on le retrouve sous d’autres formes dans les poils des brosses à dents par exemple.