• Des achats à impact positif grâce au recyclage et à l'upcycling

Le polyester : matière synthétique la plus utilisée au monde

Le polyester est la fibre synthétique la plus utilisée au monde. Elle représente 70 % des fibres synthétiques utilisées dans la mode. En 2018, on a produit environ 45 millions de tonnes de polyester par an, essentiellement pour l'industrie textile. En effet, environ 49% des vêtements sont fabriqués à partir de polyester. Hors, il reste à ce jour une fibre textile extrêmement controversée et polluante.


Fabrication du polyester 

Le polyester est obtenue à partir d’un ensemble de polymères assemblés par un procédé chimique. C’est une matière issue de la pétrochimie et est donc dérivée du plastique. C’est une matière créée dans les années 50 qui s’est popularisée dans les années 70 car elle possède de nombreuses propriétés. C’est une matière utilisée pour le textile car c’est une matière bon marché très utilisée par les marques de Fast Fashion,  mais pas seulement : on la retrouve dans énormément d’objets du quotidien. Par exemple, on en retrouve dans le linge de maison, dans l’ameublement ou même dans les voitures.


Impact environnemental

Comme toutes les matières synthétiques, la fabrication du polyester pose problème car elle est polluante. Il est créé à partir du pétrole, qui est une ressource non renouvelable dont les gisements s'épuisent alors que l’extraction du pétrole est extrêmement polluante pour l’environnement. Il faut notamment chaque année 70 millions de barils de pétrole pour produire du polyester. Sa fabrication génère des émissions toxiques dans l’air et pollue les eaux usées. Elle met également en danger la vie des travailleurs qui la fabrique car elle utilise des produits toxiques polluants. En outre, c’est une matière dont la fabrication est énergivore et consommatrice d’eau.

Le polyester est aussi connu pour rejeter des micros-particules de plastique à chaque lavage en machine. Ses micro-particules sont si petites qu’elles se retrouvent dans les eaux usées pour finir ensuite dans les océans et polluer les écosystèmes marins.

C’est donc une matière synthétique à éviter. Il est préférable d’utiliser plutôt des fibres naturelles végétales comme le coton bio, le lin ou le chanvre ou encore le rPET.


Caractéristiques et entretien

Le polyester est une fibre résistante, élastique et qui ne froisse pas. C’est une matière qui évacue la transpiration est sèche rapidement c’est pour cela qu’on la retrouve souvent dans les vêtements de sport, notamment en course à pied.

Facile d’entretien, c’est un textile qui ne rétrécit pas au lavage. Le polyester n’est pas une matière isolante. C’est pourquoi il ne tient chaud que s’il est mélangé à des fibres comme la laine ou le coton.


Utilisation du polyester

Ses caractéristiques font du polyester une fibre très utilisée pour les vêtements techniques comme pour les vêtements de sport, les maillots de bain, ou les vêtements de type imperméable. Ses propriétés anti-UV lui permettent d’être utilisées dans les maillots de bain. Il est aussi utilisé pour fabriquer du linge de maison, des couches pour bébés et des câbles électriques.


Focus sur le polyester recyclé 

Le polyester recyclé, ou rPET, est fabriqué à partir d’objets plastiques ou de vêtements en polyester. Une fois collectés, ils subiront des transformations afin d’être transformés en fibres textiles. Le recyclage peut être mécanique ou chimique. Même si celui-ci est rarement utilisé car il faut utiliser de nombreux produits chimiques. L’avantage du polyester recyclé est qu’il ne nécessite plus d’utilisation de pétrole et qu’il consomme moins d’énergie que la fibre vierge pour sa fabrication. De plus, il permet de dépolluer l’environnement et de réduire les déchets puisqu’il permet à du plastique et à des vêtements usagés d’avoir une seconde vie.  Le polyester recyclé permet d’économiser 59 % d’énergie et 32 % d’émissions de CO2 par rapport à la fabrication du polyester vierge.

Cependant si le polyester recyclé est souvent utilisé par les marques de mode écoresponsable, il continue de rejeter des micros particules de plastique à chaque lavage, bien que ce soit minime par rapport à la fièvre vierge. Il est donc fortement conseillé de laver vos vêtements avec un sac de lavage qui va réduire le rejet des micros particules de plastique. Le rPET serait davantage intéressant pour d’autres utilisations que le textile (chaussures, objets etc.).

De plus, s’il est mélangé à d’autres matières, le rPET ne garantit pas sa recyclabilité. En effet, le recyclage est limité puisque la fibre se dégrade et perd en qualité. Il est donc important de garder en tête que le rPET est une alternative imparfaite aux fibres synthétiques vierges même si elle est encore indispensable pour certaines utilisations, Il est nécessaire de minimiser les déchets à la source (arrêtons d'en créer) et de continuer de développer des alternatives végétales et durables.

 

Cliquez ici pour consulter le guide des matières ›


Les sources :