• Des achats à impact positif grâce au recyclage et à l'upcycling

Pourquoi nous ne faisons (presque) pas de soldes ?

Les soldes d’été ont lieu cette année du 30 juin au 27 juillet. L’occasion pour les marques d’afficher de grosses promotions et pour les consommateurs de se ruer dans les magasins afin de faire de (presque) bonnes affaires. Mais ces pratiques ne sont pas sans conséquence sur la planète, entraînant surconsommation et exploitation encore plus irraisonnée des ressources. Ainsi, les marques éthiques et éco-responsables ne font pas ou très peu de soldes, et ce pour plusieurs raisons.


Un prix juste toute l’année

Les marques éthiques et éco-responsables pratiquent des prix justes toute l’année. D’une part, le coût des matières est plus élevé car les matières sont de meilleure qualité et nécessitent de l’investissement en termes de recherche et développement. De plus, à la différence des marques de fast-fashion, les marques éthiques rémunèrent de manière juste tous les acteurs de la chaîne de production. Ces coûts sont déjà élevés, donc la marge dégagée est souvent peu élevée afin que les produits restent abordables pour les consommateurs. C’est pourquoi les marques éthiques et éco-responsables ne peuvent pas se permettre d’afficher des promotions astronomiques. Les marques de fast-fashion jouent sur les variables matières et rémunération des acteurs afin de proposer des articles à des prix très bas tout en dégageant de forts bénéfices. Ainsi, les articles sont de mauvaise qualité, nocifs pour l’environnement et exploitent les travailleurs. Rappelez-vous que si ce n’est pas vous qui payez le prix, quelqu’un le paie à votre place.

Il convient de noter que ce n’est pas parce qu’une marque pratique des prix élevés qu’elle est éthique ou responsable. Pour s’en assurer, il est important de se renseigner sur la composition des produits et sur l’ensemble de la chaîne de production.  


Les soldes : un encouragement à la surconsommation

Les soldes

Les soldes sont une exhortation à consommer. Elles poussent aux achats inutiles et compulsifs à coups de promotions toujours plus intéressantes. Lorsque nous achetons une robe à 15€ au lieu de 30€ chez une marque de fast fashion comme H&M par exemple, nous sommes convaincus d’avoir fait une bonne affaire. Mais saviez-vous que les marques de fast-fashion pratiquent de manière courante les fausses promotions ? Il s’agit d’une pratique illégale visant à gonfler les prix de référence juste avant les soldes afin d’afficher une grosse réduction, alors que l’article aura simplement retrouvé son prix initial, Ainsi, les consommateurs sont incités à consommer car ils ont l’impression d’être gagnants, alors qu’ils ont en réalité payé le prix d’origine de l’article.

En France, certaines grandes marques comme Zalando, Amazon, H&M ou encore Zara ont par exemple été condamnées en 2017 pour pratiques commerciales trompeuses après avoir réalisé de fausses promotions1.

Ce mode de fonctionnement incitant à la (sur)consommation est à l’antithèse des valeurs défendues par les marques réellement éthiques et responsables. Conscientes de notre impact sur la planète, celles-ci prônent une consommation responsable et raisonnée et une slow-fashion en opposition à la fast-fashion.


Origine des soldes

À l’origine, les soldes auraient été inventées par Simon Mannoury, un commerçant Normand. En 1830, il ouvre un magasin à Paris : Au Petit Saint-Thomas. C’est un des pionniers des « grands magasins » : on regroupe dans une même boutique une multitude de produits, à la différence des boutiques spécialisées. Mais tous les produits ne se vendent pas. Alors, afin d’écouler les stocks d’invendus, Simon Mannoury décide de baisser leur prix. L’idée rencontre un immense succès et est largement reprise par d’autres magasins, avant d’être réglementée à partir de 19062.

Aujourd’hui, nous sommes bien loin de l’objectif de base qui était simplement d’écouler les stocks. Les soldes sont une occasion supplémentaire pour les marques d’inciter à l’achat afin d’augmenter leur profit, entraînant surproduction et surconsommation.


Des soldes raisonnées pour écouler les stocks

Des soldes raisonnées

Certaines marques éthiques et éco-responsables peuvent toutefois pratiquer des soldes, de manière raisonnée et avec de faibles promotions. Il s’agit pour elles d’écouler leur stock et de ne pas jeter, revenant ainsi au but initial des soldes. De plus, ces marques ont conscience que tous les consommateurs n’ont pas forcément le budget pour acheter un article éthique et éco-responsable qui, nous l’avons vu, coûte plus cher. Certaines marques qui le peuvent ont donc choisi de mettre en place des petites promotions, des soldes raisonnées. Et pour un achat est pertinent ou non, pensez à la méthode BISOU.

C’est pour ces raisons que sur Linverse vous verrez parfois des articles en promotion mais il s’agira toujours de soldes raisonnées et très limitées. 


Les sources

  • 1E-commerce : 19 entreprises condamnées pour pratique trompeuses en France - Les Echos
  • 2Les Soldes, une histoire née à Paris, au XIXème siècle - Ouest France