• Des achats à impact positif grâce au recyclage et à l'upcycling

L'Univers "Mode"

Dans cet univers, vous trouverez des articles de mode éco-responsable. Notre catalogue comprends notamment des vêtements, des chaussures, des vêtements de sport, des sous-vêtements et des maillots de bain. Chaque catégorie de produit est disponible pour homme, femme ou enfants. Tous les articles de cet univers sont créés à partir de matières recyclées et/ou upcyclées. Faire une robe avec un ancien rideau ou des baskets à partir de bouteilles en plastique ?
C'est possible ! Découvrez les multiples possibilités du réemploi.

Pourquoi privilégier la mode recyclée ou upcyclée ?

En France, environ 624 000 tonnes de textiles, linge de maison et chaussures sont produites chaque année. Hors, les chiffres du gaspillage textile sont très important : on jette notamment 85% de nos vêtements ! Si un adulte achète en moyenne 30 kg de textile par an, seuls 2,5 kg sont recyclés. De plus, une fois jetés, les textiles finissent généralement dans des décharges, enfouis ou incinérés. L'économie circulaire consiste à fabriquer un produit en optimisant les ressources et en réintroduisant des déchets dans la chaine de production. C'est aussi un excellent moyen pour réduire le gaspillage et l'impact sur l'environnement.
Ainsi, le recyclage et l'upcycling sont deux méthodes qui vont éviter le gâchis et la production supplémentaire de matières premières. De plus, en récupérant par exemple les déchets présents dans les océans, le recyclage du plastique permet de dépolluer la nature et d'éviter que cette matière polluante ne se dégrade pendant des dizaines d'années dans l'environnement.
Source : ADEME

La mode : l'une des industries les plus polluantes de la planète.

L'industrie textile est l'une des plus polluantes pour l'environnement avec l'industrie pétrolière. En effet, l'industrie de la mode représente à elle seule 20% de la pollution des eaux, 10% des émissions de C02 et 25% de l'utilisation des produits chimiques dans le monde. Cela représente plus que l'ensemble des émissions issues des vols internationaux et de la navigation maritime.
On sait par exemple, qu'un jean peut parcourir jusqu'à 1,5 fois le tour de la Terre et a besoin de 2 000 litres d'eau pour être fabriqué. En outre, lorsque vous achetez des vêtements en fibres synthétiques, ceux-ci rejettent des micro-particules de plastique dans les eaux usées qui se retrouveront ensuite dans les océans. Ces rejets seraient responsables de 500 000 tonnes de micro-plastiques déversées dans les océans par an, soit l'équivalent de 50 milliards de bouteilles en plastique. Quand on sait que la mode est l’un des secteurs les plus polluants, le meilleur moyen pour changer la donne est de privilégier les marques qui prennent en compte les enjeux écologiques.
Chez Linverse, nous partons du principe qu'acheter chez une marque c’est la soutenir financièrement et donc encourager la façon dont elle travaille. Or, en tant que consommateur, nous avons la responsabilité d'utiliser ce « pouvoir » pour aider des marques qui façonneront le monde de demain.
Source : ADEME

Utiliser des textiles voués à être jetés

Pour réduire le gâchis textile, il faut donc éviter de jeter dans les ordures ménagères. Tous les tissus, quelque soit leur état, peuvent avoir une seconde vie.
La priorité, en fonction de l'état du tissu est de réparer ou de le réemployer. Revaloriser des textiles permet de confectionner de nouveaux vêtements. On utilise des ressources déjà existantes ce qui évite ainsi la création inutile de nouvelles matières et de préserver au maximum les ressources naturelles. La technique de l'upcycling permet notamment de transformer un tissu en lui ajoutant de la valeur pour lui donner une seconde vie.
Aujourd'hui, les alternatives pour une mode durable et responsable existe. À nous de les choisir. Pour compléter votre look éco-responsable, parcourez notre rubrique "accessoires".